Qui sommes-nous ?

images (1)L’Evangile au Foyer (L’E.A.F.) a été fondée en 1977. C’est une oeuvre chrétienne de diffusion biblique et d’évangélisation, sans but lucratif, regroupant des membres qui appartiennent à diverses confessions chrétiennes.

Elle se considère comme l’un des instruments employés par Dieu pour l’annonce de l’Evangile dans le canton du Valais et pour l’édification de l’Eglise.

Buts

  • Faire connaître le message chrétien et proposer une solution chrétienne et biblique aux problèmes de l’homme d’aujourd’hui.
  • Chercher à conduire toute personne désireuse d’approfondir la foi chrétienne à une foi personnelle et vivante en Jésus-Christ.
  • Aider les églises et les groupes chrétiens par son ministère auprès des enfants, des jeunes, et des adultes. L’E.A.F. est ainsi au service de tous et travaille à l’unité entre les croyants.
  • Instruire chaque croyant à découvrir les Saintes Écritures comme étant la Parole de Dieu et à s’en nourrir. L’ignorance des Saintes Écritures correspond à l’ignorance de Jésus-Christ; cette ignorance est la cause de la multiplication des sectes et de leur rapide développement.
Activités

  • Les activités de L’E.A.F. consistent en la diffusion des Saintes Écritures, ainsi qu’en la propagation du message chrétien et de son éthique au moyen de la diffusion de la Bible, la page imprimée, du calendrier biblique et de l’audiovisuel.
  • Les activités de L’E.A.F. ne poursuivent aucun but commercial; elles sont organisées dans un but exclusif de bienfaisance et d’utilité publique, grâce à l’aide de personnes bénévoles.
Principes de base

  • La lecture des Saintes Écritures n’est pas un but en soi, mais elle conduit à une rencontre personnelle avec Jésus-Christ, par une authentique « nouvelle naissance ». La nouvelle naissance conduit à une vie de piété, de service du prochain et de la société, à la gloire de Dieu.
  • Nous reconnaissons la nécessité d’adopter une stratégie chrétienne adéquate dans un monde qui change. La fidélité scripturaire et l’écoute des directives de l’Esprit Saint sont la vraie manière de s’adapter aux besoins de l’heure présente pour éviter le danger d’une tradition morte et d’une organisation trop structurée.
  • L’E.A.F. tend à maintenir le niveau spirituel et éthique le plus élevé dans toutes ses activités, sans aucune restriction sociale, raciale ou intellectuelle. Elle s’interdit tout fanatisme et respecte toute Église et groupe religieux. Elle se considère comme une œuvre complémentaire aux œuvres chrétiennes existantes, et non comme une œuvre concurrente.